Entreprise

Collectivité

8h – 9h30 jeudi 11 août : coupures à Hagnoudrou. Toutes nos excuses.

  • lightbulb with small tree

EDM, le fournisseur d’électricité de tous les Mahorais

  • 1977

    Naissance d’Electricité de Mayotte

    Électricité de Mayotte, service de la collectivité est officiellement installée. 

    L’électrification de Mayotte, dont la majorité des habitants vit encore sans électricité, commence sous la direction de Charles Pouchot, ancien responsable d’Electricité des Comores qui fuit le régime d’Ali Soilihi. Ce service compte alors 150 clients. Au départ, seule Petite Terre bénéficie d’un embryon de réseau, alimentée par une petite centrale mise en service à Foungoujou, sur le boulevard des Crabes.

  • 1978

    Une centrale à Kawéni

    Cette centrale permet d’alimenter Mamoudzou, M’tsapéré puis Passamainty.

  • 1983

    Premières installations photovoltaïques

    Les installations solaires délivrent les premiers watts dans les villages et équipent les relais de France Télécom, les locaux de la DASS (dispensaires, logements de médecin), de TDF, le collège de Tsimkoura et des pompes d’adduction d’eau.

  • 1985

    Une ligne vers Dzoumogné

    Dzoumogné est raccordé à Kawéni et cette ligne permet d’alimenter les villages de Koungou, Trévani, Longoni et Bouyoni.

  • 1987

    La centrale des Badamiers démarre

    Pour faire face à la croissance de la consommation d’électricité sur l’île, le nombre des clients dépassant alors les 2000, une nouvelle centrale est construite sur le site des Badamiers en Petite Terre, à proximité immédiate du dépôt d’hydrocarbures des armées. Son fonctionnement est effectif le 11 décembre 1987. Une fois l’interconnexion effective entre Grande Terre et Petite Terre en 1988, la centrale de Kawéni est mise en sommeil.

  • 1990-1993

    L’électrification rurale

    Un réseau moyenne tension fait le tour de l’île et les villages sont raccordés. 

  • 1997

    EDM devient une entreprise

    EDM devient une entreprise industrielle qui maîtrise son développement futur.

  • 1997 – 2008

    Développement de l’entreprise

    Mise en place dès 2005 de la MDE (Maîtrise de la Demande en Énergie) qui permet de maîtriser la consommation pour faire face à la progression des besoins électriques du territoire.

    Alignement sur les tarifs nationaux avec le tarif de vente hors taxes qui est le même qu’en métropole au 1er janvier 2007 et qui baisse ainsi de 50%.

  • 2009

    Inauguration de la centrale de Longoni

    La centrale de Longoni, inaugurée en septembre 2009, permet à Electricité de Mayotte de doubler ses capacités de production alors qu’elle alimente désormais 35 000 clients.

  • 2009-2012

    Développement des installations

    8 nouvelles centrales photovoltaïques sont raccordées au réseau.

    Les liaisons HTA (haute tension) entre Bouyouni et Combani sont mises en service.

  • 2012-2021

    Fiabilisation du réseau et renforcement de la sécurité

    Les installations sont mises aux normes pour qu’elles ne représentent pas un danger pour la population : c’est la mise en conformité.

    En 2015 est mise en service la ligne haute tension qui relie Kawéni à Longonie pour fiabiliser le réseau sur le Nord de l’île; c’est la première autoroute de l’électricité. 

    2021 marque la mise en service du poste source de Sada. La seconde autoroute de l’électricité relie Sada à Longoni et renforce ainsi le réseau du Sud de l’île.

  • 2019 – 2021

    Développement des énergies renouvelables

    Pour accélérer le développement des énergies renouvelables, EDM porte différents projets : batteries, bioliquide, smart grid.

    Un projet report de charge mené avec Albioma permet de stocker de l’énergie en journée via une batterie et de l’utiliser le soir. Un autre projet de batterie fourni par Total Solar a pour objectif d’améliorer la qualité de l’électricité.

    En 2021 est réalisé sur le site des Badamiers un test au bio-carburant à partir de l’huile de colza pour convertir les centrales hydrocarbures au bioliquide. 

    Et depuis 2020, EDM est partenaire du projet smart grid européen MAESHA.

  • A l’horizon 2023

    Installation des compteurs numériques

    Les compteurs numériques fourniront des données précises aux clients EDM pour leur permettre de mieux maîtriser leur consommation.