La rétrocession d’énergie

QU’EST-CE QUE LA RETROCESSION D’ENERGIE ?

La rétrocession d’énergie électrique se définit comme toute fourniture d’énergie par un client à un tiers, que ce soit à titre gratuit ou onéreux. Cela inclut également la famille, les proches, les amis, les voisins…

QUI EN SONT LES ACTEURS ?

    Ce qui partagent, distribuent, vendent de l’énergie électrique à partir de leur compteur
    Ce qui achètent et profitent de l’énergie électrique provenant d’un compteur électrique voisin

QUELQUES CHIFFRES POUR ILLUSTRER…

La sécurité des installations électriques constitue à Mayotte un enjeu fort pour la sécurité des biens et des personnes. Selon l’enquête sur le logement à Mayotte menée par l’INSEE en 2013, 36% des foyers connaitraient une situation de rétrocession, et plus de 21 846 rétrocessions estimées en 2017, soit une hausse de 16% entre 2013 et 2017.

QUELS EN SONT LES DANGERS ?

Les branchements illicites, les modifications sauvages de branchement, les raccordements frauduleux sont dangereux et peuvent conduire à des situations dramatiques telles que brûlures graves, électrocutions, ou bien incendie. Le cas le plus fréquent à Mayotte est l’incendie, avec près de 140 habitations concernés chaque année.

Ces pratiques sont, de surcroît, illégales et peuvent faire l’objet de poursuites judiciaires.

QU’EN DIT LA LOI ?

La rétrocession est un délit puni par la loi. En effet, un fraudeur risque jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.

POUR VOTRE SECURITE ET CELLE DE VOTRE FAMILLE…

N’acceptez pas de partager, distribuer, vendre de l’énergie électrique à partir de votre compteur.
N’acceptez pas de partager, de profiter, d’acheter de l’énergie électrique provenant d’un compteur électrique voisin.
EDM rappelle que CHAQUE LOGEMENT DOIT AVOIR SON PROPRE COMPTEUR. Dans le cadre d’une habitation avec plus de 2 logements, faire une demande de branchements collectifs.

Pour plus d’informations, téléchargez la brochure contenant également un formulaire de demande de raccordement, en cliquant ici

, , , , , ,